Ecole de la Citoyenneté du 27 au 31 octobre 2014 à Poitiers

C’est la très belle ville de Poitiers qui accueille et cofinance cette session de l’Ecole.  Une ville chargée d’histoire mais aussi riche de ses nombreuses associations et de sa modernité.
Notre salle de formation se situe dans les bâtiments de l'ancienne abbaye Saint-Hilaire de la Celle (
lieu actuel du C.R.D.P)

Le groupe est composé de 6 jeunes de Poitiers  et 8 jeunes issus des missions locales d’Evreux, de Roubaix, d’Orthez, et d’Orléans.
Le courant est très vite passé entre tous dès le lundi après-midi.

La campagne électorale, puis l'élection des délégués se sont déroulées dans une franche bonne humeur qui n'excluait pas une certaine dose de  concurrence entre les  candidats en lice. Annalisa et Martial ont été élus par le groupe.
La soirée libre du mardi a fini de souder le groupe. Entrainés par les 2 délégués, les 6 jeunes de Poitiers ont fait découvrir à leurs collègues des autres villes le Poitiers nocturne.

PRINCIPE D'IMMERSION*

 

  • "L'immersion m'a apporté des compétences pour travailler en équipe.

  • de la fatigue mais cela a également apporté une réelle cohésion au groupe.

  • Plus de confiance en moi.

  • des liens extrêmement forts ont été créés entre les personnes du groupe."

Les temps de débats occupent l'essentiel de la semaine. La bonne préparation de la majorité des sujets, la grande diversité des parcours et des personnalités et l'implication des jeunes a permis de pousser très loin un certain nombre de thème à la grande satisfaction des jeunes et de l'équipe d'animation.

DEBATS*

 

  • "On peut vraiment parler de tout sans se taper dessus.

  • Rencontrer des jeunes si différents entre eux ,qui apparemment n'avaient rien en commun, mais qui tous avaient envie de se confronter aux autres et d'exprimer leurs points de vue.

  • On nous a accordé une réelle confiance et une crédibilité."

Malgré les craintes et la timidité de certains, la qualité des relations entre les jeunes et le respect mutuel entre tous ont permis à chacun de progresser jusqu'à oser exprimer et défendre son point de vue de manière argumentée à la fin de la semaine.

THEMES DES DEBATS

 

  • l’accès  à la culture,

  • la valeur des diplômes,

  • la discrimination à l’embauche,

  • le sentiment d’appartenance à l’Europe.

Les invités de la session ont permis au groupe de mieux connaitre le rôle des élus locaux et le système judiciaire français.

Mardi 16h

Rencontre, dans la salle du conseil municipal, avec Christine Burgéres,

Conseillère  municipale déléguée à la politique de la ville et Présidente de la mission locale d'insertion du Poitou et Abderrazak HALLOUMI, conseiller municipal aux handicapés, à l'accessibilité et à la sécurité.

 

Mercredi 16h

Rencontre avec Isabelle LEBIHAN, Juge aux affaires familiales-Tribunal de Poitiers

Jeudi 11h

Rencontre avec Hubert POILANE, Président des Restos du Coeur. Annulée en raison d'un cambriolage dans les locaux de l'association.
 

Les sorties : découverte de la ville de Poitiers et du  Futuroscope, accueil à l'Hôtel de ville.

(*) toutes les phrases citées dans les encarts de couleur sont extraites des bilans écrits des stagiaires.

La cérémonie de clôture à l'Hôtel de ville de Poitiers, en présence de la première adjointe Laurence VALLOIS-ROUET et de Jacqueline GAUBERT, élue à la citoyenneté a donné lieu à la projection du film de la semaine et remise des attestations.

Blian de la semaine

CITOYENNETE*

 

  • l'implication qu'un individu met en place dans la vie politique et culturelle

  • la capacité d'un individu à intégrer ses droits et devoirs pour un projet commun en société, dans le respect d'autrui, la transmission.

  • la participation active dans la société, en exprimant son point de vue avec un débat démocratique et en donnant ses idées

«La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis à se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. Elle est action continuelle du citoyen, non seulement sur les affaires de l’Etat, mais sur celle de la région, de la commune, de la coopérative, de l’association, de la profession… La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas à d’autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels.»

 

Pierre Mendès-France, 1962

Actualités
Partenaires